8 astuces contre les coliques de bébé

 Comment soulager les coliques du nourrisson ? Voici un post que je n’imaginais pas rédiger si tôt … Les coliques du nourrisson, on avait connu avec Loulou… Vous savez, ces maux de ventre qui font se tortiller bébé dans tous les sens, et ce, à toute heure du jour ou de la nuit. Mais avec Louloute, on a découvert que les tout-petits pouvaient en souffrir dès les premiers jours … mettant encore plus nos émotions et nos nerfs (!) à l’épreuve. Du coup, on a vite ressorti (et mis à jour!) notre liste d’astuces pour tenter de soulager notre Louloute.

Attention, point de méthode miracle ici, aucune des astuces énoncées n’a fait ses preuves à 100% mais en les conjuguant, nous avons jusque-là réussi à apaiser bébé, autant que possible. Alors à vous d’essayer et de juger !

Créer une atmosphère calme & apaisante… Plus facile à dire qu’à faire, je sais ! Les coliques des nourrissons sont souvent déstabilisantes : les cris et les grimaces de douleurs de bébé inquiètent, énervent, … Il faut pourtant garder son calme car bébé compte sur nous pour le rassurer et l’apaiser ! Rien de mieux alors qu’un gros câlin dans les bras, d’une berceuse, … ou encore de la tétine ou du pouce (si l’on part du principe que téter calme généralement les bébés).

Adopter la position “BB sur l’avant-bras”. Cette méthode n’est pas si technique qu’elle en a l’air ! Il suffit juste d’une peu de délicatesse et de fermeté pour bien placer bébé : installé à plat ventre sur votre avant-bras, sa tête dans votre main, les jambes et les bras pendants de chaque côté. Louloute est fan de cette position, elle adore être bercée ou se balader dans l’appart comme ça !

Les massages. Nul besoin d’être un expert en la matière, les massages qui peuvent soulager les petits de leurs coliques sont très simples. Avec deux doigts ou la paume de la main, on dessine des petits cercles (dans le sens des aiguilles d’une montre) sur le ventre de bébé. Autre technique approuvée : allonger bébé sur le dos, replier ses jambes sur son abdomen et faire de petits mouvements circulaires avec les jambes.

Les plantes. Je ne suis pas une fana des tisanes mais en matière de digestion, le fenouil, le tilleul mais aussi la verveine, camomille, réglisse et autre mélisse ont fait leurs preuves. Et ces remèdes s’appliquent aussi aux bébés. Quelques gouttes de Calmosine par exemple peuvent aider pour les problèmes des coliques.

L’homéopathie. Dans le même registre, les fameuses petites boules peuvent également être de bon secours. Ma sage-femme nous avait conseillé de donner des granules de Colocynthis (à faire fondre dans un peu d’eau pour les nourrissons) quand Louloute se tortille entre deux bib . La Chamomilla aurait aussi un effet apaisant.

La bouillotte. C’est probablement notre remède préféré, l’un des plus efficaces sur Loulou et qui se confirme avec Louloute. J’avais trouvé sur le net un doudou-bouillotte, avec un coussin rempli de noyaux de cerises, glissé à l’intérieur de la peluche. Passé quelques secondes au micro-ondes, puis appliqué sur le ventre de bébé, la chaleur détend, calme les ballonnements et réduit in fine les douleurs.

Les tétines et biberons anti-coliques. Autre gadget qui fonctionnait bien avec Loulou (mais un peu moins pour Louloute…), le biberon et la tétine “spécial anti-coliques”, conçus pour diminuer l’aérophagie. Pour nous, la marque de référence en la matière, c’est MAM – je vous en ai d’ailleurs déjà parlé dans mon TOP puériculture.

L’ostéopathie. Enfin, confiez son bébé entre les mains expertes d’un bon ostéopathe (spécialisé dans les bébés et qui a vous a été recommandé par la maternité, sages-femmes ou d’autres mamans) peut être la solution. Une ou deux séances peuvent suffire. Pour Loulou, nous avions rapidement constaté les premiers effets (Louloute, elle, est en attente de rdv).

Comment soulager les coliques du nourrisson bébéEt vous ? Avez-vous vécu l’épisode “coliques” de bébé ? Avez-vous d’autres astuces à partager ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.