Lunii et sa fabrique à histoires : un cadeau original pour les enfants (Test & Avis)

C’est l’histoire d’une petite boîte verte et rectangulaire, dont le look n’est pas sans rappeler nos vieux transistors… Vous l’avez peut-être aperçu ici et là, sur les réseaux sociaux, dans certains de mes articles mêmes – sans trop savoir que c’était finalement !
Aujourd’hui, je vous dis tout sur la fabrique à histoires de Lunii, un cadeau original pour les enfants, qui plairait aux petits comme aux grands !

Pour tout vous dire, ce jouet, nous l’avions repéré il y a quelques temps déjà lors d’un salon Kidexpo – mon Loulou, grand lecteur et fan d’histoires en tout genre, avait eu un coup de cœur pour cet objet insolite. Moi, j’avais été séduite par ce mélange de technologie et d’histoires traditionnelles qui permet développer, de façon originale et ludique,  l’imaginaire des enfants.
Mais le prix (60 euros environ) nous avait alors freiné, car je craignais que l’attrait de Loulou ne dure qu’un temps et qu’il se lasse en grandissant – l’appareil étant conseillé pour les enfants entre 3 et 8 ans. Pensez-vous, il est revenu à la charge régulièrement ! Et l’arrivée de sa petite sœur, elle aussi férue d’histoires, a fini par nous convaincre !
La fabrique à histoires Lunii a donc débarqué à la maison il y a quelques semaines (et depuis, autant vous avouer qu’ils se battent pour jouer avec!)

Comment fonctionne la fabrique à histoires de Lunii ?

Très simplement ! Une fois allumée, les enfants entendent une voix qui les guide dans la création de leur histoire. Un petit garçon apparaît en lumière sur le devant de la boîte. La voix off demande alors quel héros choisir, le petit garçon (Gaston) ou la petite fille (Suzanne), en tournant juste la grosse mollette. On valide en appuyant sur le bouton OK. Simple ?!
Puis les autres choix apparaissent de la même :
– le lieu de l’histoire : forêt, château, …
– les personnages à rencontrer : sorcière, ogre, lutin…
– un objet à intégrer dans l’histoire…
Une fois les choix validés, l’histoire se met en route !

Au total, plus de 48 histoires différentes sont ainsi enregistrées au départ, mais il est possible par la suite d’en télécharger des nouvelles via la Luniithèque.

Pourquoi on aime la fabrique à histoires de Lunii ?

– pour sa simplicité : avec seulement 3 boutons et 2 mollettes, l’appareil est très facile à utiliser – même pour ma Louloute de 2 ans et demi !
– parce c’est un appareil sans ondes – à l’heure des objets connectés, on apprécie de voir les enfants jouer avec un objet sans ondes.
– pour le contrôle du volume : même au maximum, le son reste moyen. Pas de danger si l’enfant colle son oreille contre le haut parleur.
– pour la liberté ! c’est un jeu ouvert, sans règles définies, libre à l’enfant d’imaginer ce qui’ a envie, à quoi ressemble son héros, le château…

Bref, c’est un parfait compagnon pour occuper les enfants lors des longs trajets en voiture ou en train (une prise jack permet de mettre un casque si besoin), favoriser le retour au calme et instaurer un super moment d’échanges le soir avant d’aller se coucher ou  même à l’heure de la sieste pour les plus petits !

Alors, qui d’entre vous va glisser la fabrique à histoires de Lunii, au pied du sapin ?

 

4 réflexions au sujet de « Lunii et sa fabrique à histoires : un cadeau original pour les enfants (Test & Avis) »

  1. Bibine

    Bonjour, elle était au pied du sapin 2016 et notre radio comme on l’appelle ici n’a jais été mise au placard pendant 1 an… elle nous accompagne également lors des longs trajets en voiture !
    On achète de temps en temps un nouveau jeu d’histoires (lors des soldes)
    Aucun regret, à acheter les yeux fermés !
    On a même hésiter à en offrir une nouvelle pour ce noël afin que nos enfants en aient une chacun !
    Bibine

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      Je vais guetter les soldes alors, merci pour le bon plan !

      Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      Je ne peux que conseiller, c’est un cadeau originale, utile et très apprécié des petits (et des parents!)

      Répondre

Laisser un commentaire