Roi & Compagnie (Haba) : le jeu de dés familial qui met l’ambiance

Le Yam’s, vous connaissez ? Ce jeu de dés qui allie chance et prise de risque – aussi appelé Yahtzee. Loulou l’a découvert l’été dernier et autant vous dire qu’on y a joué jusqu’à plus soif ! Alors imaginez notre joie (commune) lorsque nous avons découvert qu’Haba (la marque de jeux de société dont on est fan et ambassadeur) avait revisité le célèbre jeu de dés. Roi & Compagnie est en effet une adaptation du Yam’s – colorée et ludique !

Quand Haba revisite le Yam’s

Devenir roi d’un royaume sans habitant n’est pas idéal ! En lançant les dés à trois reprises pour remplir différentes conditions décrites sur les cartes, les joueurs pourront attirer de nouveaux habitants. En plus, des cartes spéciales leur permettront de bénéficier d’avantages.
Mais attention aux idiots du village et aux dragons ! Celui qui attire les meilleurs habitants remporte finalement la partie et permet à son royaume de prospérer !”
Voilà pour l’histoire !

Roi & Compagnie fait partie des jeux de ” hasard raisonné “, un jeu où le hasard est présent, via des tirages de dés ou de cartes, mais où on opère des choix pour tirer le meilleur parti du résultat.

Pour mettre en place le jeu, il faut tout d’abord placer les 5 lieux (villes, mines, ateliers, villages Orcs et forêts enchantées) en haut de votre table. Dans chaque pile, la valeur 4 est en dessous, puis celle de la valeur 3, puis la 2 tout en haut. On empile les cartes en plaçant dessous la valeur la plus élevée. On placera ensuite nos 5 piles dans l’ordre avec d’abord celle symbolisant la Ville à gauche, puis la Mine, l’Atelier, le Village des Orcs, et la Forêt enchantée tout à droite.

Ensuite, on met sur le côté droit les cartes de pénalités face visible. De cette façon, on voit le nombre de points que l’on risque  à chaque tour.

Enfin, on forme ensuite une pioche face cachée de cartes “Habitant” – ces cartes ont des couleurs indiquant les lieux dans lesquels ils vivent. Les nains sont marron et vivent dans les mines. Les princes et princesses en  jaunes  vivent dans les villes. Etc. Certains ont des pouvoirs spéciaux (des effets) : l’apprenti sorcier talentueux permet de rejouer immédiatement, l’hypnotiseur de prendre en même temps que lui la carte située à sa droite, etc.

Tirez  les 5 premières cartes Habitant, que vous posez face visible, en dessous des lieux. Peu importe leur habitat et nul besoin de les faire correspondre.

Réussir la bonne combinaison de dés

Une fois que tout est en place, le premier joueur lance les 6 dés. Pour recruter un nouvel habitant, il faut obtenir la combinaison de dés qui figurent en bas des cartes (une suite de 4 dés rouges, 2 dés d’une couleur et d’une autre, obtenir plus de 30 points …) correspondant à l’exigence de l’habitant.  Plus la carte rapporte de points, plus son effet est intéressant, mais plus la combinaison à obtenir est difficile à obtenir !

En fonction du premier jet de dé, le joueur sélectionne les dés qu’il veut garder en fonction de la carte qu’il veut avoir. Le joueur peut relancer deux fois les dés (trois lancers en tout).

Si le joueur réussi à produire une combinaison avec les dés qui est sur une des 5 cartes “habitants”, il peut la prendre. Mieux, si la carte se situe sous le lieu qui correspond à l’habitant (de la même couleur), il peut prendre en plus la carte lieu, ce qui lui rapporte autant de points en plus !
Il manque maintenant  une carte sur la table – il faut donc décaler toutes les cartes “habitants”  en jetant celle de droite et en piochant une nouvelle pour la gauche.

Si le joueur échoue à produire une combinaison , il écope d’une pénalité, qu’il ajoute donc à son royaume.

Un jeu de chance, de prise de risque et de stratégie

On enchaîne les tours jusqu’à ce que l’une des 3 conditions de fin de partie arrive : il n’y a plus d’habitant, de lieu  ou de pénalité ! Lorsque c’est terminé, chaque joueur compte ses points (les négatifs et les positifs!), celui qui en a le plus remporte le jeu.

Au final, la durée de partie est assez variable (de 20 à 40 minutes) mais dans tous les cas, le jeu ravit tout le monde car avec les cartes, la partie encore plus ludique ! Pour résumer, Roi & Compagnie est un jeu de chance, de prise de risque et de stratégie. Enfin, j’ai gardé le meilleur pour le fin, car je suis fan des illustrations de Gus Batts qui apporte une touche tantôt humoristique, tantôt féerique mais toujours moderne au jeu !

C’était ma participation au rendez-vous “1… 2… 3… Jouez” du blog Maman Pipelette

6 réflexions au sujet de « Roi & Compagnie (Haba) : le jeu de dés familial qui met l’ambiance »

    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      On peut y jouer à partir de 7-8 ans, plus tôt si on est familier des jeux de dés et de stratégie

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.