Bûche de Noël roulée au chocolat – sans GLO

Bûche de Noël roulé chocolat sans GLO (sans gluten, sans lait, PLV, Lactose, sans oeuf) BouillondideesQuand j’ai publié la photo de cette bûche, le week-end dernier sur les réseaux sociaux, j’ai vite vu votre enthousiasme… et vos doutes… Oui, oui, cette bûche est bien 100% sans GLO (sans gluten, sans lait – PLV ou Lactose, ni œuf), elle est même vegan !
Cela faisait un an que j’en rêvais, l’année dernière, je n’avais eu le temps de tester et d’approuver pour Noël, qu’une bûche glacée sans gluten, sans lait, sans blanc d’œuf mais il y avait donc encore des jaunes (qui posent problème à certains d’entre vous). Et même si elle était délicieuse, que tous les convives n’y ont vu que du feu – réalisant qu’après coup (ou même pas du tout) que si j’en mangeais, c’est que cette bûche glacée était “sans”- je voulais réussir à faire une bûche 100% sans GLO se rapprochant au maximum de la version classique. J’ai donc testé je ne sais combien de recettes de génoise roulée, pour finir par créer la mienne, à base de yaourt végétal ou de brebis selon ce qui vous est permis. de quoi avoir au dessert, sur la table, une vraie et jolie bûche de Noël !

 Pour une bûche de 8 partsBûche de Noël roulé chocolat sans GLO (sans gluten, sans lait, PLV, Lactose, sans oeuf) tranche Bouillondidees
Pour la génoise roulée
– 250 gr de yaourt végétal (soja, amande, …) ou brebis ou vache, ….
– 150 gr de sucre
– 80 gr d’huile végétale neutre (tournesol pour moi)
– 230 gr de farine sans gluten (Mix pâtisserie ou 150gr farine de riz/châtaigne + 80gr Maïzena)
– 1/2 sachet de levure sans gluten
– 1 c. à café de Mix Gom (ou Gomme de guar)
– 1 c. à café d’extrait de vanille

 Pour la ganache
– 300 gr de tofu soyeux
– 150 gr de chocolat pâtisser sans gluten (Nestlé Dessert ou autre)
Ou simplement du chocolat fondu, de la pâte à tartiner, de la confiture, …

 Si vous souhaitez réaliser une ganache maison, il faut débuter cette recette quelques heures plus tôt – voire la veille. Mais les plus pressés peuvent aussi se contenter de tartiner leur bûche de chocolat fondu, de pâte à tartiner, de confiture, etc.
Pour obtenir une ganache un peu mousseuse qui va donner du moelleux à votre bûche, commencez par faire fondre le chocolat, puis mixez-le avec le tofu soyeux (si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un arôme – zestes d’orange, extrait de café, …). Couvrez et placez au frigo pour au moins 2 heures (vous pouvez la laisser toute la nuit, sans souci).

 Avant d’attaquer votre génoise, préchauffez votre four, à 180°.
Dans un grand saladier (ou le bol d’un robot), mélangez l’un après l’autre tous les ingrédients. Remuez vigoureusement à chaque fois. Au final, votre pâte à gâteau est assez compacte – c’est normal, sans blanc d’œuf ! Versez le tout sur la plaque de votre four (lèchefrite), recouverte d’un papier cuisson. Étalez à l’aide d’une maryse ou d’une spatule, sur une surface d’environ 35 cm x 25 cm – très précisément ! Ce sont les dimensions idéales pour que votre génoise une fois cuite ne casse pas lorsque vous la roulerez sur elle-même. Le top ? Utiliser une plaque en silicone “spécial roulé” (je viens d’en commander une, pour ne plus à avoir à sortir ma règle !).
Enfournez 15 minutes environ à 180° – surveillez la cuisson car elle varie selon les fours (entre 8 et 14 min), votre génoise doit être légèrement dorée.
Laissez-la refroidir une minute, pas plus, et couvrez d’un torchon légèrement humide puis retournez le biscuit. Avec un couteau, recoupez tous les bords pour égaliser, puis roulez votre génoise et votre torchon, ensemble, tout doucement. Laissez refroidir puis déroulez. Étalez votre ganache, à l’aide d’une spatule puis roulez votre gâteau, bien serré, une dernière fois. Votre bûche prend forme !
Si par malheur, votre roulé se casse, ne criez pas au désespoir ! La ganache ultra-mousseuse viendra combler les failles et une fois roulé, il n’y paraîtra plus rien ! Mon astuce SOS rattrapage : enrouler le roulé “cassé” très serré dans un film alimentaire et l’entreposer au frigo une heure avant de décorer, pour que les fissures colmatent !
Posez votre bûche sur un plat et terminez avec la déco : saupoudrez simplement le dessus de sucre glace, de coco ou de cacao, faites une rapide ganache au chocolat fondu (comme moi), ou ce que vous avez envie (mais dites-le moi en commentaire!).
Admirez votre chef d’œuvre sans GLO puis entreposez votre bûche de Noël au frais, mais pensez à la sortir longtemps avant la dégustation, pour qu’elle retrouve tout son moelleux !

Avec un peu d’avance, je vous souhaite un Joyeux Noël à tous !
Bûche de Noël roulé chocolat sans GLO (sans gluten, sans lait, PLV, Lactose, sans oeuf) 2 Bouillondidees

 

 

17 réflexions sur « Bûche de Noël roulée au chocolat – sans GLO »

  1. Kelly

    Bonjour, je souhaite réaliser cette jolie buche pour le 27 à midi. Dois je la faire la veille ou le matin meme ? En vous remerciant d’avance de votre réponse et vous souhaitant de très belles fêtes !
    kelly

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      Bonjour Kelly, la buche est meilleure le jour même – le sans gluten & cie se conserve peu malheureusement.

      Répondre
      1. Kelly GIROZ

        Ca y je suis entrain de la tester , pour faire un essai 🙂 génois reussi pour le moment et bien rouler dans le torchon, mousse au chocolat niquel pour la ganache et pour recouvrir il faut juste fondre du chocolat c’est tout ?

        Répondre
        1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

          oui, cela peut suffire – à délayer éventuellement avec un peu de crème végétale.

          Répondre
  2. Mathilde Mathilde

    Ça d’onne envie de tester ! Mais juste une petite question, qu’est ce que le mix gom/gomme de guar ? Peut on le remplacer par autre chose ? Merci pour toutes vos idées recettes !

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      c’est une poudre blanche, vendue en magasin bio souvent, à côté des levures et farines. cela apporte du moelleux et du gonflant mais c’est facultatif !

      Répondre
  3. Madeleine Hediger

    Merci pour cette belle suggestion. Vous roulez la bûche dans le sens de la longueur (35 cm)?

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      Je fais dans le sens de la largeur ais les deux sont possibles !

      Répondre
  4. Florence

    Bonsoir
    C’est super un gâteau roulé sans GLO ! Jusque là, toutes mes tentatives ont échoué, j’ai hâte de tester cette recette. Mais où peut-on trouver une plaque en silicone en 25×35 ? Pas moyen de trouver ces dimensions sur le net… merci d’avance et merci pour toutes ces recettes !

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      en fait, j’utilise le plus souvent mon lèche frite – sans recouvrir entièrement la plaque.

      Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      Par du chocolat fondu tout simplement ou même de la confiture. Sinon vous pouvez essayer de faire une chantilly (avec creme de coco ou même de riz).

      Répondre
  5. Françoise

    Bonjour, suite à la découverte de mes intolérances alimentaires (gluten, oeuf, lait), j’avais fait une croix sur la pâtisserie et les gâteaux moelleux.
    Je viens de faire un essai avec votre recette de génoise (version avec farine de châtaigne) et victoire ! Je ne vous remercierai jamais assez pour cette super recette !
    Pour ma part, j’ai divisé la bûche en 2, une version roulée avec de la crème chocolat, l’autre avec une confiture de clémentines, c’est divin
    Pour Noël, je vais tenter une version avec un sirop de sucre/orange/cointreau pour imbiber légèrement la génoise, un fourrage confiture de clémentines, et pour décor une mousse au chocolat version Hervé This au siphon!
    Merci encore !!
    Françoise

    Répondre
  6. Audrey

    Bonjour
    je vais tenter votre bûche mais j’ai deux questions
    combien de temps à l’avance faut il la sortir et puis je la préparer la veille ?
    Merci
    Audrey

    Répondre
    1. Céline de Bouillondidees Auteur de l’article

      La préparer, je n’ai pas tenter car je crains qu’elle ne soit pas très compacte le lendemain – à ce moment-là, peut-être la fourrer avec une ganache ultra mousseuse… Je l’a sort 2-3h au moins avant, une fois, je ne l’ai même pas mise au frigo

      Répondre
  7. Ping : Desserts de Noël, sans gluten & cie - Bouillon d'idées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.